Interroger le plaisir au travail des manager.

Le plaisir au travail des manager est fondamental. Il a un impact sur les relations avec l’équipe, la qualité des réactions individuelles.

Quand le manager ressent du plaisir à travailler, cela traduit de nombreux aspects du travail, des relations, de l’ambiance générale de l’instution, de la culture organisationnelle.

Malheureusement, les managers ne sont pas tous heureux au travail et les causes de souffrance des managers sont multiples.

Analyser la souffrance (par l’analyse des situations- par exemple) est un moyen pour commencer à identifier l’enchevêtrement des causes qui amènent à se sentir mal dans son travail. En effet, si les ressentis au travail sont immédiats, il est parfois difficile de mettre des mots pour identifier les causes d’une perte d’enthousiasme, d’un stress latent, ou d’un ressenti de pression.

 

Les managers occupent une place particulière dans l’institution, Interroger le plaisir au travail de ces catégories de personnels permet de mettre à jour les fonctionnements institutionnels cachés et pourtant significatifs pour comprendre les ambiances de travail, les climats relationnels, les dynamiques de pensée collectives, les normes implicites véhiculées par l’institution…

Intervenir sur le plaisir au travail des managers n’est pas seulement important pour les managers eux mêmes, mais pour l’ensemble du personnel, et pour la santé de l’organisation dans son ensemble.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *